Les Filles du Net. Encore une bataille perdue d'avance !

Cet article a été publié le par Eric Caminade Batistin.

Catégorie : Textes

Les réseaux sociaux sont aujourd'hui le domaine réservé des femmes, de la Femme.
Mais où cela nous mène ?


Les réseaux sociaux sont aujourd'hui le domaine réservé des femmes, de la Femme.
Moi qui suis classé dans la catégorie "sexe : masculin", ma vie sur les réseaux est devenue fort difficile !
J'ai en plus l'outrecuidance de m'y présenter tel que je suis, et de l'affirmer sans détour, sans aucun doute,
sans même une remise en question à laquelle on veut m'obliger pourtant chaque jour :
je suis artiste et reconnu, en plus, depuis fort longtemps, sur le marché de l'art !

Je ne sais ce qui exacerbe le plus la haine que j'inspire aux blogueuses et autres pasionarias du net,
afficher la réussite de mes espoirs,
ou simplement afficher mon appartenance à un espèce en voie d'extinction : le mâle !

Le racisme anti mâle sur le net est une évidence maintenant, et en voici, si besoin était, quelques exemples :
Lorsque je publie un post, sur Facebook, je n'obtiens que peu de "j'aime" et de partages.
Sauf si évidemment j'annonce sans pudeur un passage à vide, une dépression, un accident ou une maladie !
J'ai alors droit à ne nombreux smiley, en guise de commentaires, mais aucun petit message d'encouragement !

Le plus amusant aura été de faire publier un de mes textes par une amie,
( je ne vous dirai pas qui, de peur qu'elle soit brûlée vive ou fusillée comme traître à la nation féministe ),
et de voir alors ce texte aimé des centaines de fois et repartagé !
Alors que ma signature aurait engendré ou le dédain, le vide le plus absolu,
ou des commentaires agressifs détournant mon propos,
ou, encore plus vicieux et efficace pour détruire ma vie,
des commentaires hors sujet et se répondant sans m'adresser une seule fois la parole.

Ma déception est grande, moi qui suis prêt depuis l'enfance à accepter un monde mené par les femmes,
oui ma déception est grande : les femmes ne font que se venger des hommes
et n'ont aucune imagination pour inventer un autre monde !
Et en plus bien souvent se haïssent et se font la guerre entre elles, comptant en bavant de jalousie,
le nombre de "j'aime" qu'aura eu le dernier post d'une charmante et sincère "amie" !!

Les hommes n'ont donc plus leur place sur les réseaux sociaux.
Mais alors, où vivent-ils ?
Restent-ils chez eux pour y exercer le doux métier d'homme de ménage,
cèdent-ils sans sourciller au retournement de situation imposé ?

Non ! Les hommes préparent, dans l'ombre, un nouveau monde, dont vous serez, mesdames,
"le dindon de la farce" , (ou la dinde) !

Internet , les objets connectés, l'intelligence artificielle, les voitures autonomes,
tout ceci est construit, imaginé et mis en place, en grande majorité...par des hommes !

Les métiers d'ingénieurs informaticiens ou de directeurs de grands groupes ( Facebook, Amazon, Google etc )
sont encore et toujours tenus par.. des mâles !

Votre insistance, mesdames, à vouloir exister, sans vos hommes, vos maris, vos frères et compagnons de route,
seules et entre vous sur les réseaux sociaux, ne sert qu'à une chose au fond :
vous piller, piller vos données personnelles, cibler vos habitudes de consommation,
pour les vendre aux agences de publicité.
Et pendant ce temps, pendant que vous vous vengez ou croyez le faire, de vos hommes,
pendant qu'en plus bien souvent vous vous bouffez le nez entre femmes,
le monde se fait, se construit, s'imagine, encore une fois.. sans vous !

Laissez-nous, laissez-moi, une petite place à vos cotés, aidez-moi à exister, moi le vilain mâle,
comme je vous y aiderai, sur les réseaux sociaux.
C'est encore le meilleur moyen de résister contre les grands de ce monde, que de s'unir entre petits.
Mâle ou Femelle, quand on s'affiche sur le net avec moins de 100 mille fans,
on a tout intérêt à s'entraider pour simplement survivre, ... en attendant mieux !



Batistin vous conseille
(Cliquez, vous ne perdrez pas votre page)