La vie d'une WORKING MUM

Cet article a été publié le par Ludivine AURE.

Wondermaman ou working girl ? Et pourquoi pas les deux ?

Quand on me demande comment je fais, je réponds souvent que je ne dors
plus et que ma meilleure amie est ma machine à café !

Plus sérieusement, bien sûr qu'il y a des journées où j'ai envie de baisser les bras car ce n'est pas toujours rose et il faut bien le
dire, je suis loin des modèles à l'américaine, je ne suis pas l'illustration parfaite des "workingGirls" tirées à quatre épingles, tailleur assorti
aux talons aiguilles, starbuck à la main et style impeccable ! Vous voyez le genre et ça vous énerve vous aussi ces clichés n'est-ce pas ?

Moi et mon look "chiffon" jean confortable et t-shirt tâché par le biberon, je suis pourtant dans la réalité quotidienne des "workingMum" et
malgré les cheveux ébouriffés, les tenues douteuses, les allers-retours en urgence chez le médecin pour les coliques et les fortes
fièvres de bébé, tout cela, en dépit du côté peu glamour qu'il peut inspirer me rappelle pourquoi j'ai commencé !

Ma vie ressemble parfois à un sketch, parfois à une course contre la montre ...

6h20: Préparation du petit déj pour tout le monde
6h40 : Réveil du reste de la tribu
7h15 : Préparation de la princesse pour sa journée à la crèche
8h00 : Arrivée à la crèche
8h30 : A peine revenue, je commence ma mission n°1 en télétravail
11h40: Je m'accorde une pause méritée et nécessaire (séance de sport +
pause déj)
13h00 : Mission n°2 avec un autre client
15h00 : reprise de la mission n°1
(les travaux étant différents, je peux organiser mes horaires en
fonction des tâches à effectuer et alterner les clients de manière à
optimiser mon temps)
18h00 :Retour de ma fille, on prend une bonne heure pour jouer, lire,
se détendre et surtout faire plein de câlins !
19h00 : préparation du repas.
20h00 : coucher d'Iris et soirée en amoureux avec monsieur, on ne
parle plus trop du travail, on détache vraiment et on profite l'un de
l'autre.

Mon objectif était bien défini en créant mon entreprise, pouvoir gérer ma vie de maman et ma vie professionnelle, de plus désireuse de
donner le meilleur de moi même pour rendre fière celle qui me donne le sourire et la force de me battre chaque jour, je ne regrette rien et
je suis fière de vous partager mon quotidien parfois boiteux mais bien plus souvent heureux !

Si je pouvais encourager celles qui hésitent encore, voici quelques astuces :

Organiser son temps, ne pas se laisser submerger. Ne pas culpabiliser à en faire moins d'un coup, et savoir se recentrer sur l'essentiel.
"Le mieux est l'ennemi du bien"

Se lever au moins une bonne heure avant tout le monde pour profiter d'un moment de calme en savourant un bon petit déjeuner ou en faisant
du sport, l'important c'est d'avoir un moment rien que pour soi ! Puis préparer tranquillement le réveil du reste de la famille pour que tout
soit prêt et qu'ainsi il n'y ait plus de place pour le stress !

Savoir s'entourer d'une bonne équipe, le soutien psychologique est important, se sentir seule dans sa vie d'entrepreneuse peut être
extrêmement démotivant, il existe des clubs exclusivement féminin ou mixte si vous préférez mais, rencontrer d'autres chefs d'entreprise
qui vivent sûrement la même chose que vous et vous comprendront parfaitement est un réel plus.

Se soulager en s'offrant quelques heures de ménage, ou si monsieur n'était jusqu'à présent pas fan de l'aspirateur, prendre le temps
d'une bonne discussion pour réorganiser les tâches, votre bien-aimé qui ne veut que le bonheur du cocon familial ne prendra pas la fuite
devant une serpillière je vous l'assure !

Préparer ses repas de la semaine le weekend et mettre le tout au congélateur. De plus, ce moment peut être très agréable en cuisinant en famille,
les enfants aiment se sentir utile, mettre la main à la pâte et aider maman c'est génial.

Si ces quelques lignes font écho à votre vie, n'hésitez pas à commenter et à partager vos astuces et votre quotidien.

WorkingMum à vos claviers !

Maman d'Iris et chef d'entreprise.

Gest&Co Mécène de l'artiste Magali Jallon Lançon
(Cliquez, vous ne perdrez pas votre page)