La Valentine de Grand-Papa texte par Batistin

Cet article a été publié le par Eric Caminade Batistin.

Catégorie : Textes

Valentine, déjà tout petit j'ai fauté...


Valentine
déjà tout petit j'ai fauté
quand, chantant comptine,
me refusant à apprendre
une triste orthographe
j'y préférais "contine".

Valentine
avec le verbe aimer,
moi qui n'espérais de toi
qu'une faveur discrète,
je mis en colère monsieur le curé,
qui n'autorisait le doux baiser
que pour se multiplier !

Valentine
un peu plus tard, quand ton corps nu
me fit savoir ce que Beauté
offre à la Nature
je me mis à croire
en Dieu

Valentine
hier, nos mains réunies,
enserraient doucement quelques grains de terre
venus du potager,
à moins que ce ne soit le temps qui passe en poussière.

Valentine
tôt ce matin
il y a toujours trop d'étoiles au firmament
compter ne sert toujours à rien
aimer ne sait que conter
Princesse, mon amour, mon amour..


°

Batistin vous conseille
(Cliquez, vous ne perdrez pas votre page)